Frères d’exil

De Kochka. Flammarion, 2016. Docu-fiction jeunesse. Bonne lecture. [128 p.]

Illustrations de Tom Haugomat.

freres-dexilRésumé : « Il y a des moments dans la vie où ce que l’on croyait solide s’effondre… Où que la vie t’emmène, Nani, n’oublie jamais d’où tu viens, va  ! Lorsqu’une tempête vient inonder leur île, la famille de Nani part pour le continent. Son grand-père, Enoha, décide de rester. Au moment de partir, Enoha confie à Nani des lettres dans lesquelles il lui raconte son histoire. S’ensuit un long voyage au cours duquel Nani rencontre Semeio, un petit garçon seul.« 

Lu dans le cadre d’un partenariat avec Flammarion jeunesse

C’est la deuxième fois cette année que je chronique un titre qui parle de réfugiés aux éditions Flammarion jeunesse, et si vous avez plus de 10-13 ans, âge conseillé pour cet ouvrage, je vous renverrai plutôt vers Refuges. Ceci dit j’ai également apprécié cette lecture, qui bien qu’elle traite du même thème global ne l’aborde pas du tout de la même manière, et conviendra sans doute beaucoup mieux aux plus jeunes (comme Nani a 8 ans, et que le livre regorge d’optimisme et à l’occasion d’onomatopées ou autres détails amusants, je le conseillerai même à des lecteurs un peu plus jeunes que 10 ans, accompagnés).

Lire la suite

Publicités

Refuges

De Anne-Lise Heurtier. Casterman, 2015. Roman / société ado. Excellente lecture. [233 p.]

refugesRésumé : « Mila, une jeune italienne, revient sur l’île paradisiaque de son enfance, espérant y dissiper le mal-être qui l’assaille depuis un drame familial. Très vite, d’autres voix se mêlent à la sienne. Huit voix venues de l’autre côté de la Méditerranée qui crient leur détresse, leur rage et la force de leurs espérances.« 

J’ai lu ce roman dans le cadre d’un partenariat.

J’ai lu ce roman en deux fois, on pourrait dire en deux lampées – deux longues, lentes, prenantes bouffées d’air méditerranéen.

Quand on parle de Méditerranée on pense souvent, encouragés par les agences de voyage très certainement aussi, à ses airs de mer pépère pour qui a l’habitude de paresser sur ses plages courant juillet.

Lire la suite

Loin de la ville en flammes

De Michael Morpurgo. 2010. Historique jeunesse. Très bonne lecture.
Titre original : An Elephant in the Garden, 2010.
loindelavilleRésumé : « Elizabeth et Karli habitent à Dresde, en Allemagne, avec leur mère. Leur père, mobilisé, se bat toujours sur le front. La plupart des villes ont été bombardées et, bientôt, la famille doit fuir à son tour. La petite troupe a recueilli Marlène, l’éléphante du zoo, et s’enfonce courageusement dans l’hiver glacé, avec l’animal qui changera leur vie…

La Seconde Guerre mondiale, du côté des vaincus. Le destin d’une famille prise dans la tourmente. Une histoire de courage et d’humanité par l’inimitable conteur Michael Morpurgo.« 

A chaque fois que je lis du Morpurgo j’aimerais avoir un enfant pas loin à qui conseiller ma lecture. Non pas que je pense qu’il ne s’adresse pas également aux adultes, mais simplement parce que j’ai aimé lire des auteurs de cette trempe quand j’étais (bien) plus jeune, et que je crois sincèrement que ce genre de lecture est particulièrement enrichissante et pleine d’enseignements, en plus d’être un bon livre à dévorer sous sa couette un après-midi d’hiver.
L’auteur a une manière bien à lui de rendre aventureux tout côté de l’existence pourtant presque banale, et souvent tragique, de ses personnages. Quand on le lit, on a envie d’être à leurs côtés, de se battre comme eux, de les accompagner, de les encourager, d’être aussi simplement là, plus près, dans le livre, pour écouter leur histoire et leurs ressentis.
Comme souvent, même si rien n’est dévoilé au début de la narration, je sens venir la « grosse » histoire, le thème important ; parfois c’est le même que dans d’autres histoires de l’auteur, parfois c’en est un nouveau. En fait, c’est moyennement important. La focalisation, à chaque fois, s’effectue sur un ou quelques personnages et leur propre façon de vivre les évènements qui leur tombent dessus, ou qu’ils prennent sur eux de déclencher ou d’affronter.