Tolkien Reading Day 2016

TSlogo

Entrer une légende

Cela fait bien des années que je suis au courant de ce rendez-vous littéraire, sans vraiment le suivre, tout en y jetant un coup d’œil, et sans forcément être plongée dans une des œuvres du Professeur.

Je vous en avais jeté quelques mots l’année dernière, ainsi qu’une brève citation (parmi mes préférées !).

Aujourd’hui je suis plongée dans Smith of Wootton Major, une relecture associée de découvertes car mon édition comporte bien plus que le petit conte. Une occasion pour moi, j’espère, de vous donner envie de découvrir un peu plus de Tolkien que les pavés épiques que tout le monde connaît plus ou moins.

Lire la suite

Références possibles « His Dark Materials » de Pullman

Où quand mes pensées retournent à l’univers de Philip Pullman, plusieurs années après ma dernière relecture, sur un plan linguistique mais également symbolique.

feuerbach_orphee

Attention pour ceux qui n’auraient pas encore lu cette très bonne série : cet article contient quelques spoilers.

Lire la suite

Mon trésor

professor

Le Professeur

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Tolkien. Comme tous les 3 janvier, les membres de la Tolkien Society et consorts sortent leurs verres à toast et leur meilleure bouteille et boivent à sa santé pour fêter ça (même s’il est mort depuis de longues années, on s’en fout on fête quand même).

De mon côté j’avais un article un peu spécifique en stock, et franchement quoi de plus significatif que de le poster aujourd’hui ? Lire la suite

Chihuahua, zébu et Cie : l’étonnante histoire des noms d’animaux

De Henriette Walter et Pierre Avenas. Robert Laffont (Points), 2007. Essai zoo-linguistique. Excellent. [315 p.]

chihuahuaRésumé : « Savez-vous que le loup a laissé sa griffe sous les termes lycée, Louvre et même lupanar ? Pourquoi le hot-dog porte-t-il un nom si étrange ? Et quels animaux se cachent derrière les mots butane et vaccin ? Quinze chapitres savants et malicieux débusquent les traces de nos animaux familiers au détour des conversations et des langues… Fourmillant d’illustrations et d’anecdotes, ce bestiaire fait escale aux portes de la mythologie et de la littérature. Un étonnant voyage dans les contrées animalières de notre langue. Amis des bêtes et amateurs de mots, ce livre est pour vous !« 

Voilà un documentaire au titre et au résumé aguicheurs de mon point de vue zoomaniaque et linguistiphile. (Non aucun de ces deux mots ne semble exister)

Lire la suite

De PàL en pis #3

Bonjour, bonjour !

Un petit point sur les derniers arrivés dans ma bibliothèque mon tas de livres entre autres rangés dans mes étagères, pour ceux que je peux encore y glisser.

Comme je vous le disais dans un article récent, les deux du haut à droite sont des cadeaux d’anniversaire : un livre de poésie anglaise… bon, d’accord, de Tolkien en VO plus exactement ; et un audio-livre de Tolkien aussi.

08-04-2015 19-30-42_0002Le reste est arrivé un peu comme une surprise, que c’en soit vraiment ou juste à cause de ma mémoire limitée lorsqu’il s’agit de choix dans le cadre d’un partenariat.

Lire la suite

Pot-pourri de mars (et début avril) : 48h BD, nouvelles, tolkieneries

Bonjour tout le monde,
Mars s’est achevé il y a quelques jours et, si le bilan du mois n’est pas assez touffu pour en faire un vrai bilan, il y a tout de même quelques petites choses dont je souhaiterais vous parler.
* * *
Tout d’abord deux mini-chroniques sur deux albums achetés lors des 48h de la BD : le Top du Chat, et Batman Vendetta. Mini, car je ne me considère pas comme une spécialiste de la BD (même à titre amateur !), et honnêtement je me pose rarement beaucoup de questions d’ordre stylistique lorsque je dévore une BD : ça va trop vite pour moi par rapport à un roman, je connais moins le support en termes techniques, et j’en lis principalement pour me divertir. J’ai d’ailleurs, dans la sélection de cette année, choisi le Batman parce que si ça devait ne pas trop me plaire (j’ai déjà eu quelques déceptions en lisant des comics, principalement dues au vieillissement des thèmes et personnages, je crois) mon copain est un grand fan du personnage ; et le Chat je connais bien et ça « passe » toujours très bien. 🙂

Lire la suite

De PàL en pis #2

Ce qui est bien c’est que depuis que j’ai arrêté d’aller à la médiathèque, ma PàL se réduit de façon considérable !
Non en fait c’est même presque l’inverse, en ce moment j’ai régulièrement des livres qui arrivent dans ma bibliothèque, encore et toujours ! =)
Cette semaine, ou plutôt la semaine dernière, c’est Lynnae qui m’a gentiment approvisionnée, prise de pitié en me voyant totalement démunie sur le principe de « tiens si tu veux que je te prête des livres va voir mon profil Livraddict et fais-toi plaisir ^^ » Inutile de dire que vu la variété et l’étoffement de sa bibliothèque, même en me limitant à ce qu’elle a lu (pour ne pas la coincer), ce que je veux vraiment lire, ce que je veux bien lire en français quand ce n’est pas la VO, et ce que je suis peu susceptible de trouver en bibliothèque (encore que vu ma résolution j’ai assez vite un peu mis ce critère de côté :D), je suis quand même revenue avec un tas de livres :

palenpis

More Weirds Things Customers say in Bookshop, de Jen Campbell
Loathsome London, de Terry Dreary (coll. Horrible History)

Lire la suite

Talk to the Snail

De Stephen Clarke. Black Swan, 2007. Essai humoristique. Très bonne lecture. [258 p.]
Sous-titre : Ten Commandments for Understanding the French
Titre français : Français, je vous haime : Ce que les rosbifs pensent vraiment des froggies, 2009
snail

(Parfois une image vaut mieux qu’un résumé)

Allez, pour une fois je commence par les mauvais points, histoire d’arrêter de vous faire penser que je déteste en fait secrètement la moitié de ce que je lis en vous laissant sur des conclusions pinailleuses !

Lire la suite

De PàL en pis

Ce qui est bien c’est que depuis que j’ai arrêté d’aller à la médiathèque, ma PàL se réduit de façon considérable !
Non en fait c’est même presque l’inverse, en ce moment j’ai régulièrement des livres qui arrivent dans ma bibliothèque, que ce soit des occasions ou des craquages.
Voici donc une photo de famille des petits nouveaux :

nouveaux Lire la suite