Toutes directions

Cette page pourrait être introduite par l’article « Pourquoi je n’aime pas les blogs« , dans lequel j’ai entre autres choses tenté de définir pourquoi je créais ce blog, et dans quel but.
Plus de détails à propos d’une de mes activités favorites, dont il va être principalement question ici, peuvent être trouvés sur la page « Ce que je lis, pourquoi et comment« .
     Je me propose de donner plus de détails à propos des chemins que je pourrais choisir d’arpenter, en sachant que je ne poste que depuis moins de deux mois aujourd’hui [edit : ca. fev 2013], et que j’ai énormément d’idées et d’expériences, trop à vrai dire pour toutes les partager, même en me concentrant seulement sur celles qui en valent le coup, tout simplement parce que je ne passe pas (encore) mes journées au clavier. [Bon en fait, parfois si, mais quand je joue ou que je tchatte je n’écris pas]
Quand je parle d' »expériences », je l’entends au sens le plus large du terme. Rencontrer des gens, discuter ; lire un livre, un article, une affiche, un prospectus ; assister à une manifestation ou un évènement ; visionner un film, les informations du soir, ou un documentaire ; visiter un lieu ou une exposition, se rendre compte d’aspects inconnus de choses que l’on croyait connaître, en découvrir de nouvelles, oser entrer en contact avec d’autres qu’on regardait de loin… De mon point de vue le monde est multiple, profond, immense et incroyablement dense dans son essence même.
D’où la « Croisée des Chemins ».
J’ai conscientisé la théorie selon laquelle tout se croise et peut se croiser, et que tout peut nous ramener à n’importe quoi sans problème, en passant par nous-même, quand j’étais au lycée. Écrit comme ça ça peut paraître à la fois bidon et flou, je sais. Peut-être qu’un jour j’arriverai à mieux le formuler. Néanmoins j’ai trouvé la conscientisation, l’intériorisation du concept bien plus intéressante que sa formulation. C’est le genre de notion qui peut parfois permettre de se lancer, de se motiver, de se projeter doublement : en nous-mêmes, qui suis-je ? ; mais également vers l’extérieur : où suis-je ? De quoi fais-je partie ? Je crois que chacun de nous est un carrefour, un nœud à la jonction de tellement de flux qu’il est impossible de les compter : intérêts, passions, croyances, opinions, avis, pensées.
Nous arpentons certains de nos chemins plus que d’autres, parce que nous les apprécions, ou que l’extérieur nous pousse à le faire, ou parce que l’on pense qu’ils sont plus importants – à tort ou à raison [à cœur ou à raison, j’ai envie de préciser]. Nous en prenons certains pour d’autres, car ils semblent en quelque sorte parallèles, et nous en délaissons aussi lorsque nous n’en avons plus besoin car ils ne nous mènent plus vers nos buts du moment, ou parce qu’on en a oublié le tracé. Pourtant même les chemins perdus laissent des traces de leur sol sur nous, et parfois nous savons comment les retrouver. Mais ce qui me semble le plus étonnant concernant les chemins de notre esprit, c’est qu’ils sont incroyablement tortueux, et néanmoins parfois très malléables. On se retrouve parfois en des lieux mentaux sans savoir comment, et en même temps on peut s’empêcher de fouler certains chemins, voire en construire de nouveaux, consciemment.
Cette Croisée des Chemins, construite volontairement comme un carrefour à l’intérieur du carrefour que constitue déjà mon esprit, pourrais m’amener sur des sentiers que je ne connais pas encore, tout en me permettant d’en consolider d’autres. Je le perçois tout autant comme un choix rationnel que comme une prise de risque délibérée.
A ce sujet (la prise de risques), quelques mots sur le choix du titre du blog.
     Je sais bien qu’en français on ne met pas de majuscule à « chemin », normalement. J’ai choisi d’en mettre à cause de ma vision abstraite du terme, en ces lieux uniquement.
     Même si une « croisée des chemins » est un terme commun – bien qu’un peu désuet aujourd’hui – l’expression fait aussi référence en ce qui me concerne à un lieu aussi bien qu’à un titre de chapitre du Seigneur des Anneaux, de J.R.R. Tolkien [Journey to the Crossroads, tome 2, livre 4, chap. 7]. Il y a une seconde référence qui me vient à l’esprit, bien qu’elle soit plus « boiteuse » : A la Croisée  des mondes, de Philip Pullman. Mon seul problème ici c’est que le titre anglais est His Dark Materials, en référence au poème Paradise Lost (le Paradis Perdu), de Milton, que je n’ai toujours pas eu le courage de lire parce que c’est un pavé écrit tout en vers et dans un style XVIe… En plus je sais que c’est une œuvre profondément religieuse, même si je ne me rappelle plus ce que Milton est censé démontrer ou réfuter dedans. Pas le genre de choses que j’attaque tranquillement au petit déjeuner, et rien à voir avec un croisement de mondes ou autres tribulations fantasy. Bref j’ai su ça toujours en 2nde, à l’époque où je lisais ces deux séries en boucle entre d’autres lectures, et j’ai été un peu déçue car mon rapprochement mental entre les deux ne marchait plus aussi bien (!).
Donc voilà, en conclusion je pense à ces deux auteurs en utilisant ce terme, mais je l’ai aussi et surtout repris à mon compte, et je souhaite rester diversifiée (et surtout plus me diversifier d’ailleurs) bien au-delà de la fantasy, justement.
Quelques mots sur le titre de la page
Pour le moment je considère le blog en est au stade d’ébauche. Il y a des catégories (hors du domaine des livres) que j’aimerais beaucoup mettre en place, et cela va me prendre du temps, car j’essaie parallèlement de garder à peu près le rythme concernant mes lectures en cours, et les critiques qui vont avec.
– Jeux vidéos
– Nature (galerie photo ?)

Déposer un petit caillou blanc

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s