Le Monde secret de Sombreterre, T1 : le Clan perdu

De Cassandra O’Donnell. Flammarion, 2016. Fantasy jeunesse. Bonne lecture. [202 p.]

Illustrations de Jérémie Fleury.

sombreterre1Résumé : « Orphelin, Victor n’est pas un garçon comme les autres. Il parle avec les fantômes et voit des choses que personne d’autre ne perçoit. Quand la jolie et captivante Alina fait irruption dans sa classe avec son horrible monstre invisible sur son épaule, le monde de Victor est bouleversé. Qui est-elle ? D’où lui viennent ses étranges et terribles pouvoirs ? Et surtout, pourquoi a-t-il l’impression de la connaître et qu’un lien ancien et magique les relie l’un à l’autre ?« 

Lu dans le cadre d’un partenariat avec Flammarion jeunesse.

Si je connaissais Cassandra O’Donnell de nom et que je l’avais même croisée un jour sur un salon je n’avais encore rien lu d’elle. Lorsque les éditions Flammarion, que je remercie, m’ont proposé de découvrir cette saga jeunesse qui avait l’air tout à fait sympathique je me suis dit que c’était l’occasion.

De prime abord la couverture est éclatante et attrayante avec toutes ces couleurs. J’aime beaucoup le trait de Jérémie Fleury et je suis ravie d’avoir quelques illustrations intérieures. Il a travaillé dans le jeu vidéo avant, je trouve que ça se ressent un peu mais ce n’est pas du tout dérangeant.

Ce livre est exactement ce que je m’attendais à lire : une série d’aventures jeunesse pleine de péripéties et d’humour (plutôt) enfantin, avec des monstres que les jeunes héros doivent apprendre à reconnaître et combattre. Si certaines ficelles ou dialogues sont un peu gros rien ne m’a franchement déplu ni même agacée – l’ensemble se tient bien et c’est très équilibré entre les parties « Fantasy » avec les histoires de pouvoir et d’autre monde, et les tribulations des jeunes au collège (le mien était mieux !). On alterne entre l’un et l’autre de façon très fluide, et j’ai beaucoup souri des découvertes d’Alina. J’ai même pensé une ou deux fois à Harry Potter, par rapport au style d’humour en rapport avec les situations décalées. Les personnages sont sympathiques dans l’ensemble, ils ont leurs caractères bien définis, tout comme les créatures surnaturelles. L’adulte devine très vite qui est qui, les enfants je ne sais pas, mais après tout l’auteure sème pas mal d’indices dès le début donc j’imagine que l’intérêt du livre n’est pas tant basé, dès le départ, sur les « secrets » mais surtout sur la manière dont ils vont être dévoilés.

Si je préfère d’ordinaire les œuvres destinées à un public un peu plus âgé, un peu plus développées, j’avais envie de lire quelque chose de plus simple pour une fois, de distrayant et rigolo, et c’était très bien. Je lirai certainement le prochain tome pour savoir ce qu’il se passe ensuite.

Une série jeunesse d’aventures surnaturelles qui se lit très bien et plaira sans doute à de nombreux lecteurs.

 

Publicités

Déposer un petit caillou blanc

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s