Ice Limit

De Preston & Child. L’Archipel, 2002. Thriller scientifique. Bonne lecture. [456 p.]

Titre original : The Ice Limit, 2000

icelimitRésumé : « Un astéroïde géant découvert sur un îlot au large du Cap Horn ! Avant de pouvoir prévenir les autorités scientifiques, l’explorateur responsable de cette mise au jour meurt dans des circonstances inexpliquées… Lorsque la nouvelle parvient au collectionneur Palmer Lloyd, celui-ci réagit sur l’heure : il lui faut cette météorite. A tout prix. Cette pièce assurera la renommée du Museum d’histoire naturelle qu’il projette d’ouvrir, non loin de New York. Peu importe le coût et les risques de l’expédition. Lloyd n’a qu’une idée en tête : arriver le premier sur l’île Desolacion et rapatrier le corps céleste. Vingt-cinq mille tonnes : l' »objet » le plus lourd jamais convoyé ! Mais la mission devient course-poursuite lorsque l’équipage du Roolvag, le supertanker affrété par Lloyd, est pris en chasse par un destroyer de la marine chilienne… A l’évidence, le milliardaire n’est pas le seul à convoiter cette météorite douée d’étranges propriétés. Dont celle de réduire à l’état de cendres quiconque l’approche de trop près…« 

Je suis assez déçue de ma lecture, sans être non plus convaincue de devoir la déconseiller formellement.

En effet, j’avais découvert le duo d’auteurs dans un thriller palpitant, doté de personnages géniaux et d’une intrigue prenante servie par une plume très énergique mais aussi fine. Ici, j’aurais presque pu penser que ce n’était pas les mêmes qui avaient écrit ce bouquin.

Lire la suite

Publicités

Jurassic Park

De Michael Crichton. Éditions Arrow, 1991. Science-fiction. Énième relecture, excellent bouquin. [400 p.]
Titre français : Jurassic Park ou Le Parc Jurassique (rare), 199?.
jpRésumé : « On a remote jungle island, genetic engineers have created a dinosaur game park.« 
Au cas où vous seriez très jeunes et/ou tombés dans une faille spatio-temporelle durant les 20 dernières années voici le pitch : des scientifiques ont trouvé comment ramener des dinosaures à la vie par clonage, financés par un millionnaire quelque peu excentrique qui a décidé d’en faire un zoo privé.
Cela faisait donc près de deux ans que je n’avais pas relu un livre de mon top 3, et j’ai très sérieusement pensé que ce ne serait pas celui-ci que je relirais en premier ! Cependant j’ai dû croiser le mot « dinosaure » trop de fois dans le mois, à moins que ce ne soit la très bonne plume de l’auteur ainsi que la cohorte de personnages qui me manquaient.

Lire la suite