Dragon de glace

De G. R. R. Martin. Flammarion, 2015. Fantasy jeunesse. Très bonne lecture. [116 p.]

Titre original : The Ice Dragon, 1980.

Illustrations : Luis Royo.

dragondeglaceRésumé : « Adara ne se souvient plus de sa première rencontre avec le dragon de glace. Pour la petite fille, il a toujours fait partie de sa vie. Cette créature terrifiante ne laisse dans son sillage que le froid et la désolation. Pourtant, Adara ne le craint pas car elle est née durant l’hiver le plus glacial qui ait jamais existé. Mais l’année de ses sept ans, des dragons de feu venus du nord ravagent le paisible hameau où elle vit. Adara et son dragon de glace sont les seuls à pouvoir ramener la paix et sauver le monde de la destruction.« 

Lu dans le cadre d’un partenariat avec les éditions Flammarion

Lorsque j’ai vu cet ouvrage dans la dernière sélection de Flammarion, j’ai un peu hésité : certes, c’était du G. R. R. Martin, auteur avec lequel j’ai entamé une déjà trop longue relation de déceptions et d’incompréhensions ; cependant j’ai toujours adoré les contes et récits pour la jeunesse basés sur de la Fantasy, sans quasiment aucune déception dans ce genre ; et l’illustration m’a tout de suite beaucoup plu. J’ai donc décidé de retenter ma chance sur ce titre !

Lire la suite

Northanger Abbey

De Jane Austen. Flammarion, 2015. Comédie romanesque. Très bonne lecture. [248 p.]

Titre original : Northanger Abbey, 1817.

9782081344648Résumé : « Catherine Morland est une jeune fille dont l’esprit déborde d’imagination. Passionnée de littérature gothique, elle brûle de découvrir le monde, qu’elle se figure identique à ses rêveries. L’occasion se présente quand elle est conviée à séjourner dans la ville de Bath par ses voisins, Mr et Mrs Allen. Catherine prend alors conscience des tourments de la vie mondaine mais fait la rencontre du bel Henry Tilney. Quand ce dernier l’invite à passer quelque temps dans la demeure familiale, l’antique Abbaye de Northanger, Catherine est aux anges. Ses espoirs si romanesques seront-ils déçus?« 

Lu dans le cadre d’un partenariat. 

Lorsque j’ai reçu la dernière sélection Flammarion jeunesse je n’ai pas longtemps hésité à choisir ce classique parmi les autres titres (je trouve en plus l’édition très jolie). Même si pendant de longues années je n’avais pas envie de découvrir les écrits de Mlle Austen, les prenant pour des romances peu susceptibles de m’intéresser, ma première rencontre avec la grande dame anglaise a finalement été un moment très plaisant et beaucoup plus drôle que je ne l’aurais parié. Une seconde lecture de ce nom s’imposait donc !

Lire la suite

Clafoutis aux cerises

Dans la famille des desserts dits inratables (je ne sais pas vous, mais moi j’ai quand même toujours un doute !). Mon premier essai.

clafoutis

Ingrédients :
  • 600/700 g de cerises
  • 40 g de beurre
  • 3 ou 4 oeufs
  • 1/4 de litre de lait
  • 100 g de farine
  • 80 g de sucre
Préparation :
Mélangez le sucre avec les œufs. Ajoutez la farine puis le lait puis le beurre fondu. Versez le mélange sur votre tas de cerises que vous aurez placées dans un moule beurré (sauf s’il est en silicone). Cuisez au four 10 minutes à T.7 (210°) + 30 minutes à 180°.
Remarques : Je n’ai pas mesuré mes cerises, j’ai juste rempli le moule, ce qui devait faire à peu près la quantité notée. Je les ai dénoyautées car je trouve ça assez peu pratique de devoir cracher des noyaux toutes les deux secondes, même si je sais que c’est Mal Agir Envers la Recette Traditionnelle. J’ai mis un sachet de sucre vanillé. J’ai ajouté 20 minutes de cuisson car mon clafoutis paraissait très liquide (il parait que dénoyauter les fruits ça peut ne pas aider à ce niveau).