Références possibles « His Dark Materials » de Pullman

Où quand mes pensées retournent à l’univers de Philip Pullman, plusieurs années après ma dernière relecture, sur un plan linguistique mais également symbolique.

feuerbach_orphee

Attention pour ceux qui n’auraient pas encore lu cette très bonne série : cet article contient quelques spoilers.

Lire la suite

Publicités

Pot-pourri de mars (et début avril) : 48h BD, nouvelles, tolkieneries

Bonjour tout le monde,
Mars s’est achevé il y a quelques jours et, si le bilan du mois n’est pas assez touffu pour en faire un vrai bilan, il y a tout de même quelques petites choses dont je souhaiterais vous parler.
* * *
Tout d’abord deux mini-chroniques sur deux albums achetés lors des 48h de la BD : le Top du Chat, et Batman Vendetta. Mini, car je ne me considère pas comme une spécialiste de la BD (même à titre amateur !), et honnêtement je me pose rarement beaucoup de questions d’ordre stylistique lorsque je dévore une BD : ça va trop vite pour moi par rapport à un roman, je connais moins le support en termes techniques, et j’en lis principalement pour me divertir. J’ai d’ailleurs, dans la sélection de cette année, choisi le Batman parce que si ça devait ne pas trop me plaire (j’ai déjà eu quelques déceptions en lisant des comics, principalement dues au vieillissement des thèmes et personnages, je crois) mon copain est un grand fan du personnage ; et le Chat je connais bien et ça « passe » toujours très bien. 🙂

Lire la suite

Mathémat-hilde

TesseractProjection_700Avant que ce ne soit plus vrai d’ici quelques dizaines d’heures :
J’ai 27 ans, soit 3x3x3, donc 3 au cube (3^3).

* * *

Une curiosité mathématique, un nombre égal à un entier multiplié par autant d’images de lui-même, qui n’a de chances que de se produire deux fois dans une vie d’homme (avec 2^2=2×2 donc 4) ; 4^4 ou 4x4x4x4 faisant 256 donc un poil en-dehors de notre espérance de vie actuelle.

* * *

De plus d’ici mai ma maman aura exactement le double de mon âge alors, tout comme il y a trois ans j’aurais eu exactement la moitié de l’âge de mon père, avec nombres « symboliques » (à notre échelle) à la clé (25 et 50).

Langues et lecture

Il va falloir, je le sens, que je vous explique une petite chose à propos de mon rapport à la lecture. En tous cas j’en ai bien envie. 🙂
Du fait de mon environnement familial et social, j’ai commencé par lire en français, et continué sur cette lancée pendant un sacré nombre d’années. Au fil des mes lectures, avant même de commencer l’enseignement des langues vivantes à l’école, j’ai commencé à repérer des choses, ici et là, qui titillaient mon cerveau et commençaient à construire des petites catégories chacune dans leur coin, et pourtant tous reliés quelque part : parfois, dans les livres, se glissent des mots voyageurs, des mots venus d’ailleurs, d’autres temps ou d’autres lieux. Je me suis mise à les « collectionner », et je suis à ce jour toujours ravie d’en trouver dans n’importe quel texte (surtout lorsqu’une traduction ou explication me permet d’en saisir le sens). Je ne les retiens pas tous, naturellement, mais j’ai comme une constellation de termes trouvés ici et là que je peux parfois reconnaître, sans parler aucune de ces langues. ^^

Lire la suite

Petit Bonheur du Jour #1

Je revenais du travail, accompagnée de mon aimé qui est en stage dans le même bâtiment. Comme d’habitude nous avions pris place dans le bus qui nous ramène en une demi-heure, assis lui côté vitre et moi côté « couloir ». Couloir il y avait à cet endroit du bus, qui fut assez vite occupé par une poussette halée par une maman s’étant assise juste derrière moi.
L’occupant de ladite poussette, un jeunot de je dirais 2 ans environ, se trouvait exactement à ma hauteur – même si question de hauteur le bambin m’arrivait à peine au genou, surélevés que les sièges sont dans ce drôle de bus qu’est le BHNS.

Lire la suite

Petit Bonheur du Jour #Concept

Je reprends ce thème d’un forum qui a existé, vécu et qui n’existe dorénavant plus, où j’avais fait mes premiers pas à la fois dans le concept de forum et dans une communauté Internet basée sur Tolkien* : l’Antre de la Masco. D’ailleurs si d’aventure vous croisez quelqu’un se faisant appeler Taven ou la Masco, passez-lui le bonjour de ma part, si c’est la bonne personne il y a des chances pour qu’elle se rappelle de moi (Tesra, pseudo apparemment déjà pris sur WP avant ma venue !) !

Lire la suite

Question de valeur…

(…linguistique)
1. Point de départ
De nos jours dans le monde francophone tout le monde répète à l’envi la désormais fameuse performance d’Andy Serkis en tant que Gollum sur le mode de « mon Précccieux… ». Cela fait maintenant plus de 10 ans, et cela semble n’avoir choqué personne. Pire encore, dans les films, les autres personnages reprennent une ou deux fois ce terme eux aussi.
Pourtant, avant 2001, qui aurait utilisé cette formule pour parler d’un bien chéri ? Que ramassent les enfants ? Des « trésors », pas des « précieux » (sic) !

Lire la suite

It’s ok, I’m just an introvert.

J’ai passé 26 ans de ma vie à penser que je n’étais pas introvertie, ou seulement très peu, et à tout faire pour que l’on ne pense pas ça de moi.
Les introvertis sont des êtres asociaux, qui n’aiment pas les gens, rougissent dès qu’ils doivent aborder des personnes qu’ils ne connaissent pas, ne sortent pas de chez eux, et préfèrent passer leurs vacances et dimanches seuls chez eux sur World of Warcraft plutôt que d’aller profiter du soleil. Inutile de dire que les introvertis haïssent les grandes villes qui les forcent à avoir des interactions sociales verbales ou physiques (proximité). Quand on tente de parler à un introverti, il fuit ou élude toute conversation. D’ailleurs, les introvertis sont en fait assez rares, ou alors ils ont une super technique pour qu’on ne se rende pas vraiment compte de leur existence.
=> Voilà, à peu de choses près, ce que je pensais des introvertis jusqu’à l’été dernier.
Pas étonnant que le fait que j’en sois une ne me soit pas passée par la tête avant ! Vous noterez d’abord que personne n’a envie de se voir de cette façon, mais également qu’effectivement, de telles personnes (avec tous les attributs énoncés ci-dessus) sont rares. En effet, d’après mes dernières recherches sur la question, il s’agirait d’introvertis dits « extrêmes », des gens qui ont quelque part la malchance (de mon point de vue car je ne me vois pas vivre comme ça et je pense que c’est régulièrement handicapant – j’ai peut-être tort !)  d’accumuler les stéréotypes du type, pour de vrai.

Lire la suite

Valeureux et cultivés

En ce week-end d’élections européennes (et d’Imaginales, mais là n’est pas tout à fait la question), je tombe au détour d’un des innombrables sites « on vous aide à trouver pour qui vous allez voter » sur le bout de phrase suivante :

« [les] valeurs et […] la culture de la France »

Je me sens perdue.
Depuis quand je partage exactement les mêmes valeurs et la même culture que tous les gens autour de moi ?

Lire la suite

Vers chez les morts (projet participatif)

plumeIl y a longtemps – en janvier – l’auteur Fabrice Colin a lancé un projet « bizarre et beau » sur son blog, relayé par son Facebook : il s’agissait de lui fournir des textes courts afin de créer un recueil de voix s’adressant à nos disparus. J’ai été très intéressée par l’idée dès le départ, et je me suis résolue à en parler ici dans l’espoir d’amener quelques textes supplémentaires à l’auteur, dès que j’aurais moi-même fourni ma contribution – je me serais sentie mal si je l’avais fait avant, surtout si finalement je n’avais même pas été fichue de pondre mes 5000 signes avant la date limite : le premier avril ! 🙂

Lire la suite