Le Bilan 4 contre-attaque !

bougiesLa fin de l’année approche et les bilans fleurissent sur les blogs – je vous ai habitués (ou vous n’avez pas remarqué ?) à mon propre bilan annuel en début décembre à l’occasion de l’anniversaire de mon blog, le 12 décembre. Cette année j’ai un peu laissé passer la date et je vous présente donc mes conclusions et ressentis en même temps que tout le monde.

Tout d’abord je suis très contente en même temps qu’un peu surprise de constater une légère hausse de vues cette année (avec une forte augmentation depuis septembre) : vous avez été plus de 2000 à passer sur ces pages cette année alors que je n’ai publié que 39 articles (et probablement 1 seul qui n’est pas une chronique) – même si je n’ai aucun objectif chiffré c’est assez peu comparé aux autres années, la faute certainement en partie à mon plein emploi mais aussi à pas mal de bouleversements personnels cette année qui m’ont peut-être en partie conduite à passer plus de temps sur Internet ou des jeux vidéos qu’à lire, activité bien trop tranquille pour mon esprit tourneboulé – ou peut-être que j’avais tout simplement moins envie ou moins d’occasions pour lire, j’avoue que je ne peux pas déterminer avec certitude.

En tous cas vous n’avez jamais été aussi nombreux à passer sur ces pages depuis la création du blog et ça me fait super plaisir de voir que malgré une publication moins fréquente il y a toujours du monde qui vient voir ce que je lis et ce que j’en pense ! 🙂

Je pense publier à nouveau un peu plus en 2017, toujours dans la mesure du possible bien entendu. Écrire des articles est un exercice que je continue à trouver plaisant, de même que les échanges qui s’ensuivent, et je ne compte pas m’arrêter là.

Chiffres ou pas cette année j’ai tout de même lu beaucoup de livres qui attendaient depuis longtemps dans mes étagères, dont pas mal de bonnes voire très bonnes surprises. J’ai sans doute lu aussi plus d’auteurs francophones encore vivants que d’autres années ! ^^

Mes coups de cœur ou lectures marquantes 2016 :

Les liens ici puisque je n’ai pas réussi à les implanter dans les images :

Je suis ton ombre, de Morgane Caussarieu

Le Sentiment du fer, de Jean-Philippe Jaworski

Le Club, de Michel Pavel

Source des Tempêtes, de Nathalie Dau

The Curious Incident of the Dog in the Night-Time, de Mark Haddon

Labyrinth, de Kate Mosse

Smith of Wootton Major, de JRR Tolkien

Parleur, d’Ayerdhal

J’ai aussi eu un gros coup de cœur pour un Naomi Novik, Uprooted (Déracinée en fr), que je n’ai toujours pas chroniqué depuis juillet, mais que je vous recommande chaudement !

Livres lus en anglais : 8 (soit 1 livre sur 5 lu en VO ! \o/)

Partenariats : 5  – vous pouvez retrouver un récapitulatif de mes chroniques « service presse » sur cette page.

Les graphiques habituels :

genrespays

Un grand merci à vous tous, lecteurs fidèles et internautes de passage, ainsi qu’aux maisons d’édition qui me font confiance pour donner mon avis sur leurs publications – et une très bonne année 2017 à tous !

Blabla perso (bonus) :

Une fois n’est pas coutume j’ai envie de vous faire partager quelques nouvelles et impressions qui n’ont rien à voir avec une quelconque littérature, même de bas étage.

2016 a été pour moi une année éprouvante sur le plan personnel, la rupture d’avec mon conjoint se profilait depuis bien trop longtemps et les conditions de séparation pas forcément très simples m’ont quelque peu coupée dans mon entrain d’avoir enfin un appartement à moi (mon premier appart ! la chambre étudiante ça ne compte pas). J’ai toujours des trucs à installer / qui traînent dans un coin, et je m’en fous un peu, je me dis de temps à autre que ce serait bien que j’accroche ce poster, que j’achète ou loue enfin une perceuse pour suspendre une ou deux choses, que je trie ce tas de trucs que j’ai posé dans mes étagères (oui, mes livres aussi). Mais ça ne presse pas. Pour la première fois depuis deux ans, peut-être même plus, j’arrive à me détendre et profiter plutôt sereinement de ma petite vie.

Toujours sur un plan psychologique : en discutant ici et là de choses et d’autres avec deux copinautes en fin 2015/début 2016, et après avoir lu leurs articles respectifs consacrés à divers décalages de phase, questionnements, etc., je me suis permis de lâcher les mots « haut potentiel intellectuel », qui aurait pu expliquer certaines de leurs impressions. Quand la première d’entre elles a reçu ses résultats de bilan je me suis dit qu’il était temps que je me jette à l’eau moi aussi – après tout ça faisait une bonne année que je me posais la question me concernant, et si j’avais pu les conseiller en quoi que ce soit c’était essentiellement parce que j’avais avalé un bon gros tas d’articles, critiques et vidéos diverses et variées sur la question et que j’étais à fond dedans depuis quelques mois… (Ce n’est pas la première fois que je trouve du courage en en donnant aux autres, et ce ne sera sûrement pas la dernière). Mes résultats sont également revenus « positifs », me catégorisant dans un stupide petit groupe à l’extrémité de cette fichue courbe de Gauss. Eh non, si autant de gens me traitent d’extra-terrestre ce n’est peut-être pas que je choisis mal mes amis, et si je déborde parfois (souvent) du moule (j’ai le droit de parler de débordement moulaire ? J’aime bien la sonorité) ce n’est peut-être pas seulement faute d’efforts de ma part. Vous verrez peut-être passer quelques chroniques sur des ouvrages en lien avec le sujet sur ce blog, et si ça vous intéresse spécialement vous pouvez m’en parler en message privé ou par mail, mais je ne compte pas ni revoir ma ligne éditoriale ni ouvrir de catégorie spéciale pour le moment.

En juillet, pour me remettre de toutes ces émotions et faire face à d’autres à venir (rupture still loading à ce moment), je me suis offert un double Rêve de ma Vie : d’abord j’ai versé mon écot à l’éminente et très sympathique Tolkien Society afin d’être désormais comptée dans ses membres officiels, ce qui me donne le droit de troller toute traduction française – ah ? on me dit que non ? bon tant pis je me contiendrais – et je me suis inscrite dans la foulée à ma première, mais je compte bien pas dernière, Oxonmoot. C’est la réunion – à mi-chemin entre colloque et convention – annuelle de la TS, qui se tient début septembre à Oxford. Et ça a été aussi une splendide occasion de repasser à Oxford, cette fois-ci pour une bonne semaine ; j’en ai bien profité et je peux encore jouer les guides touristiques dans la ville je pense, tellement j’ai tourné dans toutes les rues à m’extasier devant chaque college, chaque rue pittoresque et chaque caillou sculpté (Oxford est une concentration de toutes ces choses). L’Oxonmoot m’a permis de constater qu’il y avait des gens beaucoup, beaucoup plus barrés que moi concernant le Professeur et son œuvre (on a même fait un quizz pour déterminer le niveau de nerdisme), et qu’à peu de chose près nous dominions le monde entier. Sauf aujourd’hui, car nous sommes occupés à célébrer le 125e anniversaire du Professeur.

J’aurais d’autres choses à raconter, mais autant en garder un peu pour le prochain bilan, non ?

Je vous souhaite à tous une très bonne année 2017 remplie de lectures, de joie et de plaisante compagnie, et vous remercie d’avoir tenu jusqu’au bas de cette page. 😉

Publicités

13 réflexions au sujet de « Le Bilan 4 contre-attaque ! »

  1. Bonne année 2017 !

    Je le trouve pas mal du tout ce bilan, moi, surtout l’impressionnante part de 20 % de lectures en VO. Et j’aime beaucoup le terme de « débordement moulaire » 🙂

    Sinon, je t’adresse mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, en espérant que ta nouvelle vie dans ton premier appartement t’apporte bonheur et sérénité.

    • En fait j’ai pas mal de choses en VO dans ma bibliothèque, dont certains auteurs que je n’ai plus qu’en anglais à quelques rares titres près (Pratchett, Tolkien, Lovecraft), et comme ça fait quelques années que je lis aussi à peu près aussi vite en VO qu’en VF je ne m’en prive pas. Après c’est plus du hasard ou de l’envie, d’un titre ou d’une langue à certains moments, car je ne planifie que très rarement des lectures (en général soit parce que j’ai des livres que j’ai empruntés, soit des SP, soit des challenges en cours).

  2. Très beau bilan 2016, je te souhaite une très bonne année 2017 et une année peut être moins mouvementée sur le plan perso (du côté des choses négatives quoi!!!). Profite de ta vie tranquillement tu as bien raison.

  3. Oh et bien dis donc, quel bilan et surtout quelle année perso! Je te souhaite un année 2017 meilleure côté perso et ne change pas la ligne éditoriale de ton blog, tu as bien raison de la conserver car elle nous plait comme ça 🙂

  4. Oh je connais ces actions qui visent à tromper le rythme galopant du cerveau. Pour moi nons plus, la lecture ne fonctionne pas dans ce cas. Je n’ai lu que « Je suis ton ombre » de ta liste et j’en garde un souvenir très fort.
    Oui, il faut savoir prendre le temps de faire ces petites choses. Et puis en réalité, en te laissant du temps, tu favorises ton installation. (Oui tu as le droit de parler de débordement moulaire, moi aussi je trouve la sonorité de l’expression sympathique).
    Je te souhaite une très douce année !

  5. Coucou ! Je viens de tomber sur ton blog via Aurélia de Ma Lecturothèque. J’aime beaucoup la façon dont tu écris et le design du blog. Je m’en vais lire ta chronique du Jardin des Secrets car il est sur ma wishlist depuis longtemps. 😉 Et je vais sûrement continuer à me promener sur d’autres articles de ton blog. Gros bisous ! Maéva

  6. Merci! Je te souhaite de belles choses à toi aussi, une année plus sereine pour commencer, une année remplie d’échanges et de riches rencontres et de petits bonheurs quotidiens…

Déposer un petit caillou blanc

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s