Le Jardin des secrets

De Kate Morton. Pocket, 2009. Roman. Très bonne lecture. [691  p.]

Titre original : The Forgotten Garden, trad. par Hélène Collon, 2008

jardinsecretsRésumé : « 1913. Sur un bateau en partance pour l’Australie se trouve une petite fille de quatre ans, seule et terrorisée. Le navire lève l’ancre et elle se retrouve à Brisbane. Si le secret de son débarquement est religieusement gardé par ses parents adoptifs, ceux-ci décident, le jour de ses 21 ans, de révéler à Nell les circonstances étranges de son arrivée dans la famille. Les questions se bousculent : qui est-elle ? D’où viennent ses souvenirs ? Que représente le livre trouvé dans sa petite valise, seule relique d’un passé perdu ? Bouleversée, ce n’est que des années plus tard qu’elle entreprend le voyage vers ses origines. Une quête difficile pour lever le voile sur près d’un siècle d’histoire familiale…« 

Quelle bonne surprise que cette lecture ! Je me souvenais avoir lu de bons avis dessus, et je m’y suis mise tête baissée sans même trop savoir de quoi ça allait retourner (j’ai simplement jeté un œil très rapide au résumé). Je me réjouissais du côté saga familiale car j’aime assez ce genre d’intrigue dans les genres que je lis, et j’attendais un soupçon, ou beaucoup plus, de merveilleux s’invitant dans l’histoire avec l’irruption d’éléments m’y faisant penser, très tôt dans le livre.

En fait il n’y a pas du tout de surnaturel dans le texte, mais ça ne m’a pas dérangée du tout. Oui, je suis en train de vous dire que j’ai lu de la littérature blanche, pas du thriller, pas de la SFFF, pas du documentaire, à peine de l’historique, et j’ai adoré. Je vous jure que ça ne m’est pas arrivé plus de 10 fois dans ma vie, et surtout sur des classiques.^^

Si on débute avec cette petite fille exilée par erreur toute seule en Australie, on passe vite à la jeune Nell, puis à la vieille Nell, et ensuite à sa petite-fille. On alterne donc assez vite plusieurs trames, et je vous ai déjà dit que j’aimais plutôt bien ce type de narration.

La force du roman réside dans les personnages, leurs caractères, relations et aspirations. S’il y a un petit aspect historique avec le Brisbane du début de siècle, le Londres mais aussi l’Angleterre rurale de la fin XIXe cela este assez léger, les atmosphères sont plus sociales / psychologiques que véritablement historiques, car encloses dans des lieux assez limités, fermés.

On notera la quasi-exclusivité de figures féminines, les hommes étant plutôt absents du roman. Contrairement à d’autres œuvres cela ne manque pas véritablement puisque l’intrigue est focalisée sur la recherche d’une histoire, celle d’Eliza Makepeace (que j’ai adorée en tant que personnage !) et d’une identité, celle de Nell.

Je dois dire que j’ai été un tout petit peu déçue de constater qu’il n’y avait en fait pas le moindre soupçon de fantastique dans le roman : en effet le titre de Conteuse, ainsi que tout le mystère autour de ses écrits et du Jardin m’ont fait m’attendre à une irruption du Merveilleux à toute page – mais en fait l’atmosphère merveilleuse est bien présente et ajoute un cachet – peut-être classique, ça je n’en sais rien car je ne suis pas très au fait de ce type de littérature – j’ai trouvé très efficace et agréable. On peut, ou pas, regretter certains clichés autant de personnages (les « méchants »…) que de retournements de situation ; mais heureusement le fil se déroule suffisamment progressivement et les péripéties et découvertes sont assez nombreuses pour que je me sois laissée prendre au charme de l’auteur pendant ces 600 pages.

 Chroniques d’ailleurs : P(art)age de lectures, La tête dans les livres

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le Jardin des secrets »

  1. Ahhh j’adore les histoires de famille !! Surtout quand on alterne entre différents générations ! 🙂 Je le maintiens donc dans ma wishlist ! Ou dans le panier Amazon…à voir ! ^^ A bientôt ! Maéva

Déposer un petit caillou blanc

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s