Nouvelles arrivées de septembre

Bonjour tout le monde,

Je lis et chronique donc peu en ce moment, mais ça ne m’empêche pas de ramener plein de livres dans ma pile à Lire, ah ça non. Le mois de septembre, pour le coup, a été particulièrement « productif ».

D’abord, il y avait cette « fête des vendanges » dans le parc du château de Mme de Graffigny à Villers-lès-Nancy – quelques animations, donc une expo sur la bergamote et autres agrumes, des artisans locaux venus vendre leurs produits, et le Secours Populaire local qui avait installé son stand. De livres.

occas

Ice Limit est un Preston & Child, j’ai donc sauté dessus avant de voir que ce n’était pas du tout avec l’inspecteur Pendergast en héros. Le Village aux huit tombes est un thriller japonais dans un village qui contient des tombes d’anciens samouraï. Je lis extrêmement peu de littérature japonaise hors mangas (et j’en ai peu lu dernièrement), mais je vois là une occasion de me rattraper un peu. Robert Holdstock est un grand nom de Fantasy que je ne connais pas, et ce recueil de nouvelles (oh tiens ça tombe pile poil bien pour le CRAAA) sera sans doute une bonne manière de le découvrir.

Le Pratchett attendait sagement ma venue sur le dessus du deuxième tiroir « Anglais » de la bouquinerie du marché central, où je me suis arrêtée dans la semaine. 😀 Ô coïncidence j’avais justement envie de relire celui-ci (et ma collec’ de TP en VO est loin d’être finie).

Ensuite il y a eu le Livre sur la Place.

LSP

Ceci n’est pas l’entrée du chapiteau auteurs mais celui de la radio locale qui couvre l’évènement. Je trouve leurs fausses étagères très jolies.

LslP

J’avais dans l’idée d’aller saluer Pierre Pevel comme à l’accoutumée, je lui a pris Haut Royaume T. 1 : le Chevalier qu’on n’avait pas et fait dédicacer à mon copain (moi ça va j’ai déjà tant à lire… bon lui aussi en fait !). Bref, du Pevel on en lit tout les deux, et j’ai adoré les Lames du Cardinal (pas chroniqué sur le blog car lu avant), mais je n’avais pas spécialement besoin de ma dose à ce moment puisque j’étais focalisée sur autre chose : fermement décidée à tester les œuvres de Jean-Philippe Jaworski dont j’entends beaucoup de bien tant sur le fond que sur la forme depuis beaucoup trop longtemps sans avoir ouvert un de ses livres (alors que lui aussi est de la même ville en plus ><). Il était aux dernières Imaginales également, mais je n’avais pas trouvé ni pris le temps d’aller l’aborder ni de piocher dans ses titres. Je voulais absolument Même pas mort car je pense que je pourrais être totalement conquise par la série ; mais après quelques mots échangés sur ses univers (celtique / Renaissance, mais aussi bien historique que ludique ! 😉 ) entre autres, j’ai également acheté Janua Vera, que j’ai immédiatement commencé à dévorer en attendant d’autres auteurs, ou Lynnae avec qui je suis allée au salon. ^^

Les files d’attente s’éternisant, j’ai d’abord hésité à aller vers Nathalie Hug & Jérôme Camut, dont j’avais lu et adoré certains titres écrits à quatre mains, mais finalement Lynnae étant « coincée » de son côté je me suis remise à faire la queue. Je n’avais pas fini de lire W3, ni les Voies de l’ombre, mais j’avais emprunté les premiers tomes et je n’ai pas du tout envie d’avoir un milieu ou une fin de série toute seule dans ma bibliothèque, je me suis donc rabattue sur un thriller qui ne fait partie d’aucune série : 3 fois plus loin, et un autre livre qui lui ferait plus penser à du Indiana Jones apparemment : les Yeux d’Harry. Le couple d’auteurs est vraiment très sympa, avec une gouaille certaine, plus subtile peut-être en ce qui concerne Nathalie que Jérôme (visible dans leurs dédicaces ci-dessous !). J’ai bien ri avec eux.

deds

L’écriture « étrangère » dans la dédicace de Jaworski est de l’étrusque. Les « zouaves » évoqués dans la dédicace de Jérôme Camut sont mes deux frères à qui je passerai certainement le livre. La formule est de lui. 🙂

ça ne s’arrête pas là puisque j’ai reçu trois titres à titre divers.

recus

Le Dragon de Glace était dans la dernière sélection de Flammarion – je sais que j’avais dit qu’entre moi et Martin c’était définitivement mort, mais finalement il est beau ce livre, non ? Et puis un conte jeunesse avec une fillette et un dragon, hein ? S’il arrive à encore ne pas me plaire avec tout ça il est décidément très fort !

La fenêtre de Diane m’a été envoyé par les Moutons Électriques suite à un concours sur le site La Faquinade (merci Vil Faquin !). Le résumé est intrigant et l’objet-livre très beau (on ne le voit pas sur la photo mais il est aussi assez épais, et relié).

La Route de la conquête restera pour moi « le livre de Davoust avec le Space-marine sur la couv' », et à cause de ça entre autres (j’ai bien aimé jouer à Dawn of War mais je suis loin de rêver à l’univers de Warhammer et je n’ai aucune envie de lire les livres associés), et du résumé qui ne m’accrochait pas plus que ça car se concentrant sur une nouvelle dont le thème ne me paraît pas folichon, je n’avais pas envie de le lire jusqu’à ce que je croise de plus en plus de critiques dithyrambiques ici et là – accompagnées d’arguments détaillés me convainquant finalement que, loin de m’ennuyer, l’ouvrage était au contraire susceptible de me plaire. Du coup j’ai rangé mes préjugés et l’ai choisi (et donc gagné) lors du concours organisé pour le CRAAA par Cornwall, que je remercie également.

Enfin j’ai ressorti mon porte-monnaie ce matin lors d’un vide-grenier.

brocante

Un Chattam car question thriller ça se lit toujours bien, un Carrisi dont j’ai beaucoup entendu parler sur les blogs, et un Thilliez que j’ai déjà entamé à l’arrêt de bus.

Et je suis allée piocher dans la Boite aux Livres en Vieille Ville :

bal

Bloch fait partie des grands noms du fantastique/horreur et je suis contente de tomber sur un de ses grands titres, et j’ai déjà lu du Ken Follett et ça m’avait plu, mais à des degrés divers selon les titres. Je n’attends pas grand’chose de ce « thriller catastrophe » hormis un moment de détente.

Me voilà donc bien pourvue pour l’hiver ! ^^’

Maintenant j’espère me dégager un peu plus de temps pour lire et chroniquer, ce qui devrait être possible après l’ébullition d’animations du début d’automne qui m’ont pris pas mal de temps les week-ends, et mes deux dernières semaines de boulot surchargées entre formation et heures supplémentaires.

Et vous, votre rentrée ?

Publicités

4 réflexions au sujet de « Nouvelles arrivées de septembre »

  1. Chouettes, de nouvelles arrivées 🙂 J’aime bien aussi les fausses étagères. J’avais aussi rencontré le couple Nathalie & Jérôme, que je trouve très sympathique.

Déposer un petit caillou blanc

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s