« Chocisson »

Après avoir grignoté quelques petits beurres à peine périmés avec mon thé hier j’ai décidé que je n’avais pas spécialement envie de manger le reste du paquet (après tout je ne fais que finir un paquet qui ne m’était pas destiné au départ, parce que je n’aime pas gâcher – je n’ai jamais été une grande fan de petits beurres).
Solution : transformer les tristounets petits biscuits en saucisson au chocolat, ou « chocisson ».
chocisson

Il était deux fois plus long hier, bizarre.

Pour cette recette sans cuisson qui peut tout à fait être réalisée avec des enfants, il vous faudra :
  • les ¾ d’un paquet de petits beurres, soit 18 biscuits
  • 180 g de chocolat noir à dessert, soit les 9/10e d’une tablette standard
  • environ 50 g de beurre
  • environ 50 g de sucre
  • 1 œuf entier
  • un peu de sucre glace pour décorer (optionnel)

  1. Écrabouiller les petits beurres. J’ai pris un grand bol et le bidule en plastique pour presser les légumes dans le robot à tout faire (dont râper les carottes / céleri), mais j’imagine que n’importe quoi de contondant peut faire affaire, ou bien le coup des biscuits dans le torchon / sac qu’on presse ou écrase à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Faites attention à garder des bouts assez gros (1-2 cm), ne réduisez pas tous les biscuits en fine poussière ou l' »effet saucisson » sera raté.
  2. Faites blanchir l’œuf avec le sucre.
  3. Faites fondre le chocolat avec le beurre, comme cela vous convient : bain-marie, casserole, micro-onde.
  4. Une fois le chocolat hors du feu et un peu refroidi (pour ne pas cuire l’oeuf), ajoutez le mélange œuf-sucre, puis mélangez le tout avec les petits beurres. Le tout doit être assez pâteux pour pouvoir être versé sur une feuille d’aluminium et mis en forme : enroulez pour faire un boudin, de la taille qui vous conviendra. Avec les proportions ci-dessus vous avez déjà un beau chocisson !
  5. Placez au moins 2h au réfrigérateur. Attention à ce qu’il ne soit pas trop froid non plus ou vous aurez du mal à le couper ! (congélateur = mauvaise idée) Lors du démoulage la préparation peut coller à l’aluminium, c’est normal.
Astuces : j’ai vu sur Internet que des gens variaient la recette avec des chamallows, des pistaches, des cookies, des raisins secs, ajoutaient du rhum… D’autres utilisent du chocolat en poudre mais dans ce cas il faut apparemment mettre beaucoup plus de beurre (100 g) et d’œufs (4).  L’important est de bien doser la proportion fragments/liant afin d’obtenir une pâte correcte qui se tient, et de proportionner les ingrédients du liant pour que ce ne soit pas trop sucré ni gras. Je suis satisfaite des proportions ci-dessus, je peux manger deux ou trois rondelles à quatre heures sans m’en écœurer. 🙂
Publicités

4 réflexions au sujet de « « Chocisson » »

Déposer un petit caillou blanc

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s