Les Lutins Urbains, T.1 : L’attaque du Pizz’Raptor

De Renaud Marhic. 2013. Roman jeunesse. Très bonne lecture.
romans.fiction-lutins.urbains.attaque.pizz.raptor-170-215Résumé : « On les croyait disparus à jamais,/ chassés de nos contrées par la modernité. / Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! / Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs / d’agaceries, tracasseries, et espiègleries… Quel est donc cet inconnu qui s’en prend aux livreurs de pizzas, leur dérobant leur chargement sans jamais faire main-basse sur l’argent ? Gustave Flicman, jeune policier de la Grosse Cité, croise un soir le voleur. Si ce n’est pas un lutin, ça y ressemble bien… Mais voilà le coupable arrêté : c’était un simple SDF. Affaire réglée. Pas pour Gustave ! Qui ne se doute pas que sa quête du Pizz’ Raptor va le mener jusqu’à l’Université d’Onirie. Là où les Lutins Urbains ont trouvé refuge. Sous la protection du mystérieux Professeur B., Docteur en Lutinologie…« 
Renaud Marhic (que je remercie au passage :D), des Editions P’tit Louis, m’a contacté récemment pour me proposer un partenariat. Je ne connaissais ni l’auteur, ni le livre, ni les éditions, mais au vu du résumé ça m’a semblé un livre drôle et distrayant, plein de jeux de mots à deux sous, des péripéties abracadabrantes, et de lutins taquins – bref, le type même de lecture que je n’ai pas tout à fait cessé de lire, et qui passe bien entre deux livres plus sérieux !

J’ai donc accepté, me creusant au passage la tête – douloureuse car au cours d’une migraine – pour répondre aux Lutins en vers, autant dire dans leur propre langage, ce qui est toujours bien plus poli au cours d’échanges diplomatiques.
Cette première impression s’est confirmée de bout en bout. Je suis sûre que je me serais d’autant plus éclatée si j’avais lu ce livre entre 6 et 8 ans, mais sincèrement je ne me suis pas ennuyée dessus ! L’écriture de Renaud Marhic est extrêmement fluide, mais néanmoins parsemée d’un minimum de vocabulaire « haut de gamme », et les actions et jeux de mots s’enchaînent sans discontinuer.
La première comparaison qui me vient à l’esprit sont ces bonnes vieilles BD franco-belges, avec tous ces noms propres qui sont autant de jeux de mots, à visée avant tout divertissante, qui alternent péripéties, gags, et moments tendres et un peu plus sérieux. J’ai Benoît Brisefer de Peyo en tête juste maintenant, mais d’autres seraient certainement aussi comparables, schtroumpfez-y juste des gnomes lutins. La deuxième qui me vient en tête est la fameuse collection Ratus, que j’ai découverte un petit peu tard, mais qui je trouve faisait également découvrir aux jeunes lecteurs des choses dépassant un peu le quotidien, tout en s’y inscrivant (et même topo sur les blagounettes et les scènes « d’action »), et dans un ton moins traditionnel.
Je pense que pour une lecture « réussie » de ce livre, il faut impérativement se prendre au jeu. J’imagine sans peine que certains se seront arrêtés à la page vingt, n’aimant ni les Lutins ni tout leur saint-frusquin, et s’en retourneront à d’autres bouquins qui les chagrineront moins ! (J’essaie de vous mettre dans l’ambiance, là, vous ne voyez pas ??)
Bon, ben maintenant j’ai bien envie de découvrir plus de livres de cet auteur, et aussi de cet éditeur ! Deux mots dessus (l’éditeur) : sans faute. Pas de coquilles relevées, illustrations (de Godo, enchantée) en adéquation avec l’univers, mise en page agréable.
Un très bon livre pour les plus jeunes, qui fera certainement se bidonner des moins jeunes ! En tous cas une excellente prestation littéraire dans le genre humoristique jeunesse.
Depuis j’ai aussi lu le tome 2 : Le dossier Bug le Gnome
Publicités

Une réflexion au sujet de « Les Lutins Urbains, T.1 : L’attaque du Pizz’Raptor »

  1. Ping : Les Lutins Urbains, T.2 : Le dossier Bug le Gnome « La Croisée des Chemins

Déposer un petit caillou blanc

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s